Les cahiers de Serge Bonnery

Le blog/journal

Derniers textes publiés :

  • Malherbe exagère, le 14 juin

    Mandelstam / Boileau / Malherbe / Rutebeuf / Et toujours Rimbaud.

    Mardi 12 juin. Ossip Mandelstam, dont les éditions Le Bruit du Temps publient les Œuvres complètes en deux volumes, disait de La Divine Comédie de Dante qu’elle « amplifie le temps, comme une œuvre musicale lorsqu’on la joue ». J’aime savoir le poète en train de compter sur ses doigts le nombre de pieds de ses vers. C’était ainsi lorsque tout jeune encore, entre dix et douze ans, (...)
  • Renaître, le 21 mai

    Lire est patience attentive. C’est une question de temps.

    Mercredi 16 mai. "Il faudra renaître, et renaître différents". Joë Bousquet Mis ce matin la dernière main au livre Les blessures de Joë Bousquet, coécrit avec Alain Freixe, à paraître d’ici la mi-juin aux éditions Trabucaire de Perpignan. Je reproduis ici la quatrième de couverture qui résume le projet. 27 mai 1918 : à Vailly-sur-Aisne, sur le plateau de Brenelle, Joë Bousquet est (...)
  • Un « enfant gêneur », le 17 mai

    Edouard Louis et Arthur Rimbaud contre la littérature.

    Mercredi 9 mai. Après En finir avec Eddy Bellegueule et Une histoire de la violence, Edouard Louis poursuit son chemin d’écriture avec Qui a tué mon père, toujours aux éditions du Seuil. Libération des Samedi 5 et Dimanche 6 mai publie son interview par Claire Devarrieux. Extrait numéro un : « Je pense que les grands livres, en tout cas les livres que j’admire, se sont (...)
  • « Avancer dans l’inconnu », le 9 mai

    Jean-Claude Milner sur la Révolution / Duras et la gauche / Steinmetz et la résistance du TXT

    Lundi 7 mai. Jean-Claude Milner est linguiste et philosophe. L’an dernier, il a publié Relire la Révolution aux éditions Verdier, un ouvrage dans lequel il interroge le vocable lui-même, en commençant par la Révolution française dont il fait le modèle absolu de celles à venir, et en poursuivant son enquête par la révolution d’Octobre et la révolution culturelle chinoise. Le magazine (...)
  • Lanceurs d’alerte, le 7 mai

    La trahison des Lumières / La Révolution au présent / Au secours, Maurras revient !

    Lundi 7 mai 2018. Michaël Fœssel est philosophe. Il enseigne sa discipline à l’Ecole polytechnique où il a succédé à Alain Finkielkraut. Il a écrit plusieurs ouvrages sur Kant qui est au centre de sa recherche philosophique. Michaël Fœssel réfléchit aussi au sens de l’expérience démocratique. Il pense que « la dérégulation économique sans frein » des Etats les entraîne vers « un devenir (...)
  • Des changements de peau, le 5 avril

    Didier Manyach expose à la galerie Treize.

    Mercredi 4 avril - Un poète marche dans le monde. « Il aime danser dans des lieux inconnus » [1]. Il dé/rive. « A l’intérieur de lui-même il n’est pas seul il voyage ». Voyage. Voi(e/x)t. Voyant. Il y a quelque chose de rimbaldien dans les itinérances de Didier Manyach. Afrique. Amérique du Sud. Les départs, les changements de peau, « le vent le soleil les civilisations perdues ». (...)
  • Une France résistante, le 4 avril

    Soutien aux cheminots / Arno Bertina.

    Mardi 3 avril 2018 - L'histoire sociale de la France nous apprend que ce que nous appelons aujourd'hui des "acquis" n'ont jamais été des dus. Leurs droits, les travailleurs les ont obtenus d'abord en travaillant (beaucoup) et en engageant ensuite des luttes pour résister à la soif de profit, seul guide d'un capitalisme qui ne se donne plus aucune limite. Aujourd'hui, les (...)
  • Dans le corps de nos langues, le 29 janvier

    Avec "Dans nos langues", Dominique Sigaud signe le récit d’une quête de soi dans les tourments et les replis du monde.

    Rares sont les écrivains qui ne parlent pas de leur travail. De la manière dont ils se frottent à l'écriture. Et au fond, ils finissent tous par parler de leur langue, dans leur langue. Beaucoup plus rares sont toutefois ceux qui décident d'en faire la matière d'un livre, là où, la plupart du temps, interviennent seuls les chercheurs dans un domaine - l'analyse critique - que (...)
  • "L’art du devenir temps", le 16 août 2017

    Désir d’Occident ? avec Alain Badiou / Jankélévitch et la musique.

    Printemps arabes : un « désir d’Occident » ? (Vendredi 11 août 2017) - Les commentateurs et analystes occidentaux ont été nombreux à s’empresser de voir un « désir d’Occident » dans les mouvements populaires de contestation qui se sont manifestés dans le monde arabe et en particulier en Tunisie entre décembre 2010 et janvier 2011. Dans son séminaire « Changer le monde », le philosophe (...)
  • Au bord extérieur de la littérature, le 10 août 2017

    Foucault / Nerval / Homère / Rousseau / Bergounioux.

    Nerval, littérature, langage, folie (Mardi 8 août) - Pour Michel Foucault [6], l’œuvre de Gérard de Nerval dit « la seule manière d’être au cœur de la littérature » qui consiste à « se maintenir indéfiniment à sa limite et comme au bord extérieur de son escarpement ». Dans la position, donc, la plus inconfortable qui se puisse concevoir, impossible à tenir sans risquer la chute et (...)

|